À quoi sert l’assurance vie ?

L’assurance vie consiste en un placement d’argent qui puisse permettre au souscripteur d’épargner une certaine somme dans le but de le transmettre à un bénéficiaire lorsqu’un évènement qui est lié à l’assuré surgit. Dans cet article, nous allons vous exposer ce à quoi sert une assurance vie.

Importance d'une une assurance vie ?

L’assurance vie est un placement d’argent souple qui peut répondre parfaitement à vos objectifs. Si par exemple vous visez des intérêts en souscrivant à l’assurance vie, vous pourrez atteindre cet objectif en épargnant sur le long terme. De plus, avec cette option, vous choisirez vous-même le montant à verser chaque fois en fonction de vos besoins. Aussi, souscrire à l’assurance vie permet de bien préparer votre retraite, car ces revenus deviendront complémentaires à votre pension de retraite et vous pourrez ainsi maintenir votre niveau de vie. Vous pouvez aller ici pour avoir des informations plus approfondies.

Grâce à l’assurance vie, vous avez la possibilité de transmettre votre patrimoine. C’est-à-dire que vous choisirez une ou des personnes de votre choix pour bénéficier de votre assurance vie. Il est également possible de simplifier votre succession en souscrivant à une assurance vie. De cette façon, ceux que vous avez choisis pour bénéficier de votre assurance vie pourront jouir des avantages fiscaux. Ils bénéficieront aussi des abattements qui permettent de diminuer les coûts de succession.

De quoi avez-vous besoin pour souscrire une assurance vie ?

Avant de commencer, nous vous rappellerons les trois types de contrats entre lesquels vous pouvez choisir. Il s’agit des contrats en cas de vie, en cas décès et en cas de vie décès. Pour donc être souscripteur de l’un de ces contrats, vous devez avoir la capacité juridique de souscrire un contrat. Les majeurs sous tutelle et mineurs ne sont donc pas concernés. Ensuite, vous devez nécessairement respecter les tranches d’âge que vous impose l’assureur. Il vous faudra également payer les primes prévues dans votre contrat. Enfin, vous devez compléter un questionnaire médical qui vous sera remis par l’assureur.